"C'était une bonne discussion. La vice-Première a insisté durant l'appel sur la nécessité de respecter pleinement les droits de M. Rusesabagina, un citoyen belge", indiquait-on au cabinet Wilmès. La ministre souhaite que ce suivi médical puisse passer par une "mise en contact des médecins concernés" avec ses médecins belges. Selon certains médias, le détenu serait malade et on craint qu'il n'ait pas accès à ses médicaments. La demande aurait été reçue "positivement" par le ministre rwandais. Le sexagénaire a été arrêté l'été dernier dans des circonstances mystérieuses à Dubai, avant d'être placé en détention au Rwanda. Il y est inculpé de terrorisme, meurtre et financement de rébellion. Selon le journal De Standaard, qui cite le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne, le parquet fédéral avait effectué une perquisition à son domicile de Kraainem en septembre 2019, sur demande de la justice rwandaise. La ministre de Affaires étrangères Sophie Wilmès a récemment assuré, face aux députés, que la diplomatie belge suivait de près la situation de Paul Rusesabagina. Il est internationalement connu pour avoir inspiré le film "Hotel Rwanda", qui conte l'histoire d'un gérant d'hôtel de Kigali sauvant des centaines de personnes du génocide en les hébergeant. Son héroïsme est, dans la réalité, contesté par des témoins de l'époque. (Belga)

"C'était une bonne discussion. La vice-Première a insisté durant l'appel sur la nécessité de respecter pleinement les droits de M. Rusesabagina, un citoyen belge", indiquait-on au cabinet Wilmès. La ministre souhaite que ce suivi médical puisse passer par une "mise en contact des médecins concernés" avec ses médecins belges. Selon certains médias, le détenu serait malade et on craint qu'il n'ait pas accès à ses médicaments. La demande aurait été reçue "positivement" par le ministre rwandais. Le sexagénaire a été arrêté l'été dernier dans des circonstances mystérieuses à Dubai, avant d'être placé en détention au Rwanda. Il y est inculpé de terrorisme, meurtre et financement de rébellion. Selon le journal De Standaard, qui cite le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne, le parquet fédéral avait effectué une perquisition à son domicile de Kraainem en septembre 2019, sur demande de la justice rwandaise. La ministre de Affaires étrangères Sophie Wilmès a récemment assuré, face aux députés, que la diplomatie belge suivait de près la situation de Paul Rusesabagina. Il est internationalement connu pour avoir inspiré le film "Hotel Rwanda", qui conte l'histoire d'un gérant d'hôtel de Kigali sauvant des centaines de personnes du génocide en les hébergeant. Son héroïsme est, dans la réalité, contesté par des témoins de l'époque. (Belga)