Tout d'abord, la diminution des cotisations au Fonds de santé animale est reconduite pour l'année 2016. Ces réductions consistent en une suppression des cotisations pour le secteur "porcs", représentant une économie de 4 millions d'euros pour les producteurs, et une réduction des cotisations de 47% pour le secteur "bovins", soit une économie de près de 3 millions d'euros pour cette filière. La deuxième mesure concerne l'élargissement du crédit d'impôt pour les contribuables au forfait, à savoir ceux dont les revenus d'activités sont faibles (compris entre 4.960 euros et 21.520 euros), à tous les secteurs. Une proposition de loi en ce sens a été votée mercredi à la Chambre. Selon M. Borsus, quelque 80% des agriculteurs sont taxés au forfait. Ils font donc partie des principaux bénéficiaires de la mesure. Ce crédit d'impôt, de maximum 670 euros par an, représente une économie pour le secteur agricole évaluée à 5,6 millions d'euros. Le ministre Borsus a également décidé de prolonger d'une année la mesure de report du paiement des cotisations sociales d'indépendant arrivant à échéance le 30 juin 2016 au 30 juin 2017. (Belga)

Tout d'abord, la diminution des cotisations au Fonds de santé animale est reconduite pour l'année 2016. Ces réductions consistent en une suppression des cotisations pour le secteur "porcs", représentant une économie de 4 millions d'euros pour les producteurs, et une réduction des cotisations de 47% pour le secteur "bovins", soit une économie de près de 3 millions d'euros pour cette filière. La deuxième mesure concerne l'élargissement du crédit d'impôt pour les contribuables au forfait, à savoir ceux dont les revenus d'activités sont faibles (compris entre 4.960 euros et 21.520 euros), à tous les secteurs. Une proposition de loi en ce sens a été votée mercredi à la Chambre. Selon M. Borsus, quelque 80% des agriculteurs sont taxés au forfait. Ils font donc partie des principaux bénéficiaires de la mesure. Ce crédit d'impôt, de maximum 670 euros par an, représente une économie pour le secteur agricole évaluée à 5,6 millions d'euros. Le ministre Borsus a également décidé de prolonger d'une année la mesure de report du paiement des cotisations sociales d'indépendant arrivant à échéance le 30 juin 2016 au 30 juin 2017. (Belga)