À leur arrivée, les enfants seront auscultés à l'hôpital et les trois femmes seront emmenées en prison. La cour d'appel d'Anvers a condamné Wielandt et Abouallal l'an dernier à cinq ans de réclusion pour leur participation aux activités d'un groupe terroriste. Le tribunal correctionnel de Bruxelles avait condamné l'an dernier Baghouri à quatre ans de prison. "Les trois femmes en seront informées. Les jugements de Wielandt et Abouallal sont définitifs, Baghouri peut encore interjeter appel", précise Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. Un juge de la jeunesse sera désigné pour les enfants. Il devra trancher s'ils peuvent ou non être accueillis par leurs grands-parents. (Belga)

À leur arrivée, les enfants seront auscultés à l'hôpital et les trois femmes seront emmenées en prison. La cour d'appel d'Anvers a condamné Wielandt et Abouallal l'an dernier à cinq ans de réclusion pour leur participation aux activités d'un groupe terroriste. Le tribunal correctionnel de Bruxelles avait condamné l'an dernier Baghouri à quatre ans de prison. "Les trois femmes en seront informées. Les jugements de Wielandt et Abouallal sont définitifs, Baghouri peut encore interjeter appel", précise Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. Un juge de la jeunesse sera désigné pour les enfants. Il devra trancher s'ils peuvent ou non être accueillis par leurs grands-parents. (Belga)