Pour cette première année, deux types de projets seront soutenus, à savoir des "projets phares" conséquents, qui seront mis en ?uvre avec l'aide des services communaux, et une série de petits "projets coup de pouce" portés directement par les citoyens depuis la conception jusqu'à la réalisation. "Nous avons choisi cette formule à 2 vitesses pour éviter que les habitants ne proposent de chouettes idées et puis que les services communaux ne puissent pas les réaliser car ils sont débordés par la gestion courante", explique Cathy Clerbaux, échevine de la Participation. Le processus comporte plusieurs étapes. Les citoyens pourront dans un premier temps proposer des idées et en débattre en réunion avec des représentants de la commune. La première rencontre aura lieu le samedi 14 décembre à 15h00 aux Écuries de la Maison Haute et 3 autres suivront entre décembre et février. Les maisons de quartier, la maison de Jeunes et les associations locales seront sollicitées lors de cette étape. Un vote via une plateforme informatique et une urne installée à la maison communale départagera les projets en lice. Des permanences sont prévues afin que les riverains puissent être informés et accompagnés dans leurs démarches. "Nous l'avions annoncé : la mise en place d'un budget participatif est une priorité pour nous", souligne le bourgmestre Olivier Deleuze. "Nous avons l'ambition d'y consacrer une partie significative de notre budget en 2020, pour contribuer à améliorer le cadre de vie et la cohésion sociale". (Belga)