"Nous sommes en fait désireux de prolonger le traité New Start pendant un certain temps, à condition qu'ils acceptent en retour de limiter --de geler-- leur arsenal nucléaire", a déclaré le négociateur américain Marshall Billingslea. "Nous pensons qu'il y a un accord de principe au plus haut niveau de nos deux gouvernements". (Belga)

"Nous sommes en fait désireux de prolonger le traité New Start pendant un certain temps, à condition qu'ils acceptent en retour de limiter --de geler-- leur arsenal nucléaire", a déclaré le négociateur américain Marshall Billingslea. "Nous pensons qu'il y a un accord de principe au plus haut niveau de nos deux gouvernements". (Belga)