Non, ce qui doit être relevé, c'est que les Wallons et les francophones de ce pays vont être dirigés pendant normalement cinq ans par les derniers trois grands partis " incontournables ", le CDH ayant décidé de se retirer des affaires pour tenter de se réinventer, le PTB n'ayant pas su, pu ou voulu convaincre de son utilité dans un exécutif et DéFI ne parvenant pas à s'imposer hors de Bruxelles.
...