Les différents groupes politiques ont à présent jusqu'à mardi pour déposer leurs amendements sur les clusters 1 et 2 (mesures d'anticipation de la crise depuis la grippe H1N1 et mesures et décisions prises depuis décembre 2019 en vue de gérer la crise). Une longue commission est prévue vendredi prochain, le 25 juin, pour discuter de tous les amendements et voter sur ces deux premiers clusters. L'objectif reste de clore les travaux de la commission le vendredi 9 juillet. Des tensions étaient apparues vendredi dernier entre la majorité et l'opposition. Après avoir procédé à 41 auditions, les députés travaillent depuis près de deux mois à huis clos, et avec quatre experts, sur l'élaboration du rapport et des recommandations. Vendredi dernier, les partis de la Vivaldi étaient venus avec leur propre proposition de recommandations, ce qui avait fait bondir l'opposition. Le Vlaams Belang avait même claqué la porte et travaille depuis lors à l'élaboration de ses propres recommandations. Il avait alors été convenu que le président de la commission reviendrait avec un nouveau document cette semaine. Les partis ont accepté vendredi de travailler dans ce contexte, les uns voyant ce document comme "une synthèse des remarques de tous les partis", d'autres évoquant toutefois une "méthode inhabituelle". "Le président a repris des recommandations de tous les partis, sauf du PTB", a de son côté déploré Sofie Merckx. "Nous allons continuer de participer, mais il y a peu de chances que nous nous retrouvions dans les recommandations", a conclu la députée communiste. (Belga)

Les différents groupes politiques ont à présent jusqu'à mardi pour déposer leurs amendements sur les clusters 1 et 2 (mesures d'anticipation de la crise depuis la grippe H1N1 et mesures et décisions prises depuis décembre 2019 en vue de gérer la crise). Une longue commission est prévue vendredi prochain, le 25 juin, pour discuter de tous les amendements et voter sur ces deux premiers clusters. L'objectif reste de clore les travaux de la commission le vendredi 9 juillet. Des tensions étaient apparues vendredi dernier entre la majorité et l'opposition. Après avoir procédé à 41 auditions, les députés travaillent depuis près de deux mois à huis clos, et avec quatre experts, sur l'élaboration du rapport et des recommandations. Vendredi dernier, les partis de la Vivaldi étaient venus avec leur propre proposition de recommandations, ce qui avait fait bondir l'opposition. Le Vlaams Belang avait même claqué la porte et travaille depuis lors à l'élaboration de ses propres recommandations. Il avait alors été convenu que le président de la commission reviendrait avec un nouveau document cette semaine. Les partis ont accepté vendredi de travailler dans ce contexte, les uns voyant ce document comme "une synthèse des remarques de tous les partis", d'autres évoquant toutefois une "méthode inhabituelle". "Le président a repris des recommandations de tous les partis, sauf du PTB", a de son côté déploré Sofie Merckx. "Nous allons continuer de participer, mais il y a peu de chances que nous nous retrouvions dans les recommandations", a conclu la députée communiste. (Belga)