Selon Mediapart, le propriétaire de Free devrait revendre sa participation dans La Provence à Rodolphe Saadé, PDG du groupe de fret maritime marseillais CMA-CGM, avec lequel, a appris Le Vif/L'Express, Bernard Tapie, actionnaire majoritaire du quotidien, négocie depuis des mois en cachette. Niel revendrait aussi ses parts dans Nice-Matin - d'où l'énervement politique français -, en se concentrant, selon Le Point, sur son véritable objectif : la SA Voo. Le roi du low-cost en Wallonie et à Bruxelles, ça promet !