Les ministres des Classes moyennes, de la Justice et de l'Intérieur négocient avec les commerçants et la distribution un protocole instaurant un sys...

Les ministres des Classes moyennes, de la Justice et de l'Intérieur négocient avec les commerçants et la distribution un protocole instaurant un système de transaction privée entre le voleur et la victime. En modèle : les Pays-Bas, où existe une " indemnité forfaitaire civique " de 181 euros, qui porterait ses fruits. Ce protocole, qui devrait entrer en vigueur en janvier 2018, prévoira un signalement obligatoire (par le commerçant) de tous les faits à la police, pour éviter l'impunité pénale de multirécidivistes, et une liste d'infractions à communiquer d'office par la police au parquet. A déterminer encore : les conditions dans lesquelles le commerçant pourra demander sa carte d'identité au voleur et engager des vigiles. M. L.