"Si quelqu'un me demande si l'avion est tombé ou quelle en serait la cause, nous n'en savons rien", a déclaré le ministre Chérif Fathy lors d'une conférence de presse. "Je ne peux pas exclure l'hypothèse de l'acte terroriste, ni quelque chose qui relèverait d'un incident technique, il est trop tôt", a-t-il ajouté à propos du vol MS804 qui, selon un responsable de l'aviation civile grecque et le président français François Hollande, s'est abîmé en mer Méditerranée avec 66 personnes à bord. "Nous parlerons d'avion porté disparu jusqu'à ce que nous retrouvions des débris", a ajouté le ministre égyptien. "Nous ne voulons certainement pas faire comme ces gens qui élaborent des théories à partir de simples hypothèses". (Belga)

"Si quelqu'un me demande si l'avion est tombé ou quelle en serait la cause, nous n'en savons rien", a déclaré le ministre Chérif Fathy lors d'une conférence de presse. "Je ne peux pas exclure l'hypothèse de l'acte terroriste, ni quelque chose qui relèverait d'un incident technique, il est trop tôt", a-t-il ajouté à propos du vol MS804 qui, selon un responsable de l'aviation civile grecque et le président français François Hollande, s'est abîmé en mer Méditerranée avec 66 personnes à bord. "Nous parlerons d'avion porté disparu jusqu'à ce que nous retrouvions des débris", a ajouté le ministre égyptien. "Nous ne voulons certainement pas faire comme ces gens qui élaborent des théories à partir de simples hypothèses". (Belga)