"Airbus est au regret de confirmer qu'un A320 opéré par Egyptair a été perdu (...) au-dessus de la Méditerranée", a précisé Airbus dans un communiqué. "L'appareil impliqué, immatriculé SU-GCC, portait le numéro de série 2088 et avait été livré à EgyptAir à la sortie de la ligne de production, en novembre 2003. L'appareil avait accumulé 48.000 heures de vol environ", selon la même source. "Airbus se tient prêt à apporter toute aide technique" au Bureau Enquête Analyse (BEA) ainsi qu'aux autorités chargées de l'enquête, a ajouté Airbus, en faisant part de sa "préoccupation vis-à-vis de toutes les personnes affectées" par la perte de l'appareil. Ce dernier s'est abîmé au large de l'île grecque de Karpathos, dans le sud-est de la mer Egée, "alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien égyptien", a indiqué à l'AFP une source de l'aviation civile grecque. (Belga)

"Airbus est au regret de confirmer qu'un A320 opéré par Egyptair a été perdu (...) au-dessus de la Méditerranée", a précisé Airbus dans un communiqué. "L'appareil impliqué, immatriculé SU-GCC, portait le numéro de série 2088 et avait été livré à EgyptAir à la sortie de la ligne de production, en novembre 2003. L'appareil avait accumulé 48.000 heures de vol environ", selon la même source. "Airbus se tient prêt à apporter toute aide technique" au Bureau Enquête Analyse (BEA) ainsi qu'aux autorités chargées de l'enquête, a ajouté Airbus, en faisant part de sa "préoccupation vis-à-vis de toutes les personnes affectées" par la perte de l'appareil. Ce dernier s'est abîmé au large de l'île grecque de Karpathos, dans le sud-est de la mer Egée, "alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien égyptien", a indiqué à l'AFP une source de l'aviation civile grecque. (Belga)