La justice allemande avait eu à se pencher sur le cas d'une famille allemande ayant acheté, sur le site internet Opodo.de, des billets pour un vol reliant Hambourg à Faro (Portugal) avec Vueling Airlines. Le vol ayant été annulé, la famille avait demandé à Vueling Airlines de lui rembourser le prix de 1.108,88 euros qu'elle avait payé à Opodo. La compagnie avait accepté de rembourser le montant qu'elle avait reçu de la part d'Opodo, à savoir 1.031,88 euros mais avait refusé de rembourser les 77 euros restants, que le site internet avait perçus comme commission. La justice allemande avait alors demandé à la Cour de justice de l'Union européenne d'interpréter dans ce contexte le règlement sur les droits des passagers aériens. Dans son arrêt rendu mercredi, la CJUE affirme que le prix du billet à prendre en considération pour déterminer le montant du remboursement dû par une compagnie à un passager en cas d'annulation d'un vol "inclut la différence entre le montant payé par ce passager et celui reçu par ce transporteur aérien, laquelle correspond à une commission perçue par une personne qui est intervenue comme intermédiaire entre les deux", pour autant que la commission n'ait pas été fixée à l'insu du transporteur. (Belga)

La justice allemande avait eu à se pencher sur le cas d'une famille allemande ayant acheté, sur le site internet Opodo.de, des billets pour un vol reliant Hambourg à Faro (Portugal) avec Vueling Airlines. Le vol ayant été annulé, la famille avait demandé à Vueling Airlines de lui rembourser le prix de 1.108,88 euros qu'elle avait payé à Opodo. La compagnie avait accepté de rembourser le montant qu'elle avait reçu de la part d'Opodo, à savoir 1.031,88 euros mais avait refusé de rembourser les 77 euros restants, que le site internet avait perçus comme commission. La justice allemande avait alors demandé à la Cour de justice de l'Union européenne d'interpréter dans ce contexte le règlement sur les droits des passagers aériens. Dans son arrêt rendu mercredi, la CJUE affirme que le prix du billet à prendre en considération pour déterminer le montant du remboursement dû par une compagnie à un passager en cas d'annulation d'un vol "inclut la différence entre le montant payé par ce passager et celui reçu par ce transporteur aérien, laquelle correspond à une commission perçue par une personne qui est intervenue comme intermédiaire entre les deux", pour autant que la commission n'ait pas été fixée à l'insu du transporteur. (Belga)