Orange Belgium enregistre ainsi une croissance de 32% du volume d'internet mobile sur un an. Les Belges ont par ailleurs utilisé 170.000 GB pour envoyer leurs voeux. Côté application et volumes de données échangées, c'est Facebook qui tire le plus son épingle du jeu, devant Instagram, Snapchat et Whatsapp, ajoute l'opérateur de téléphonie mobile.

Même constat chez Proximus, avec une augmentation de 23% par rapport au précédent réveillon de nouvel an. C'est aussi Facebook qui a été l'application la plus plébiscitée.

Hausse constatée également du côté de Telenet, avec 132.702 GB de voeux échangés (+52,1%).

Les traditionnels appels ont, semble-t-il, poursuivi leur croissance. Le rythme de celle-ci est toutefois moins soutenu, pointe Orange, qui enregistre +8% sur un an (3,34 millions d'appels), alors que ceux passés via l'internet mobile représentent désormais près de la moitié des appels téléphoniques.

Proximus relève aussi une augmentation de 11% des appels par rapport à l'an dernier, "après plusieurs années de relative stabilité".

Les SMS n'ont plus tellement la cote mais les Belges en ont tout de même envoyé 9,3 millions via le réseau Orange (-5,5%). Le pic a sans surprise été atteint à minuit, avec 900 SMS/seconde.

Une tendance à la baisse notée chez Proximus également, même si le "Short Message Service" reste un moyen populaire de souhaiter la bonne année. En effet, durant les heures de pointe, leur nombre par seconde était quasi trois fois plus élevé que lors d'une journée ordinaire en 2019. Au total, Proximus a comptabilisé 11.705.270 SMS, ainsi qu'un pic à 1.702 messages par seconde.

Enfin, le réseau Telenet (Telenet, Base, Lyca, ...) a vu transiter 8.077.666 SMS (-18%, 9,8 millions en 2019).

Au total, ce sont donc 29 millions de SMS qui ont été envoyés aux quatre coins du pays.

Orange Belgium enregistre ainsi une croissance de 32% du volume d'internet mobile sur un an. Les Belges ont par ailleurs utilisé 170.000 GB pour envoyer leurs voeux. Côté application et volumes de données échangées, c'est Facebook qui tire le plus son épingle du jeu, devant Instagram, Snapchat et Whatsapp, ajoute l'opérateur de téléphonie mobile. Même constat chez Proximus, avec une augmentation de 23% par rapport au précédent réveillon de nouvel an. C'est aussi Facebook qui a été l'application la plus plébiscitée. Hausse constatée également du côté de Telenet, avec 132.702 GB de voeux échangés (+52,1%). Les traditionnels appels ont, semble-t-il, poursuivi leur croissance. Le rythme de celle-ci est toutefois moins soutenu, pointe Orange, qui enregistre +8% sur un an (3,34 millions d'appels), alors que ceux passés via l'internet mobile représentent désormais près de la moitié des appels téléphoniques. Proximus relève aussi une augmentation de 11% des appels par rapport à l'an dernier, "après plusieurs années de relative stabilité". Les SMS n'ont plus tellement la cote mais les Belges en ont tout de même envoyé 9,3 millions via le réseau Orange (-5,5%). Le pic a sans surprise été atteint à minuit, avec 900 SMS/seconde. Une tendance à la baisse notée chez Proximus également, même si le "Short Message Service" reste un moyen populaire de souhaiter la bonne année. En effet, durant les heures de pointe, leur nombre par seconde était quasi trois fois plus élevé que lors d'une journée ordinaire en 2019. Au total, Proximus a comptabilisé 11.705.270 SMS, ainsi qu'un pic à 1.702 messages par seconde. Enfin, le réseau Telenet (Telenet, Base, Lyca, ...) a vu transiter 8.077.666 SMS (-18%, 9,8 millions en 2019). Au total, ce sont donc 29 millions de SMS qui ont été envoyés aux quatre coins du pays.