L'accident est survenu mardi soir dans le district de Nashik, à quelque 150 kilomètres au nord-est de la capitale économique Bombay. Les sauveteurs se sont affairés pendant des heures pour récupérer des survivants et sortir, à l'aide d'une grue, le car rouge et blanc du puits. "Nous avons mené des opérations de sauvetage toute la nuit et avons récupéré 26 corps. 32 autres personnes blessées ont été envoyées pour être soignées", a déclaré à l'AFP Sachidanand Gawde, porte-parole de l'unité de gestion des catastrophes. Le Premier ministre Narendra Modi a présenté ses condoléances pour cet accident "malheureux". "En cette heure de tristesse, mes pensées vont aux familles en deuil. Puissent les blessés se remettre rapidement", a-t-il tweeté. Avec plus de 150.000 morts par an sur ses routes, l'Inde a l'un des pires bilans de sécurité routière au monde, en raison de la conduite dangereuse de nombreux automobilistes et du mauvais entretien du réseau. (Belga)

L'accident est survenu mardi soir dans le district de Nashik, à quelque 150 kilomètres au nord-est de la capitale économique Bombay. Les sauveteurs se sont affairés pendant des heures pour récupérer des survivants et sortir, à l'aide d'une grue, le car rouge et blanc du puits. "Nous avons mené des opérations de sauvetage toute la nuit et avons récupéré 26 corps. 32 autres personnes blessées ont été envoyées pour être soignées", a déclaré à l'AFP Sachidanand Gawde, porte-parole de l'unité de gestion des catastrophes. Le Premier ministre Narendra Modi a présenté ses condoléances pour cet accident "malheureux". "En cette heure de tristesse, mes pensées vont aux familles en deuil. Puissent les blessés se remettre rapidement", a-t-il tweeté. Avec plus de 150.000 morts par an sur ses routes, l'Inde a l'un des pires bilans de sécurité routière au monde, en raison de la conduite dangereuse de nombreux automobilistes et du mauvais entretien du réseau. (Belga)