"C'est un privilège que je sollicite, car c'est un privilège que d'être recteur", explique cet ingénieur et mathématicien de 53 ans, élu recteur en 2014. Son programme comporte 130 propositions et sera confronté à ceux des futurs autres candidats.

En 2014, M. Blondel avait été élu au suffrage universel pondéré, une première pour l'institution dont le siège principal est établi à Louvain-la-Neuve. Pour l'élection 2019, le dépôt des candidatures se fera de lundi à vendredi prochains.