"L'assouplissement ne doit absolument pas conduire à la négligence. J'appelle à la responsabilité civique. Nous devons tous continuer à suivre les mesures définies. Les rassemblements de plus de 10 personnes où la distanciation physique de sécurité n'est pas possible doivent être évités à tout moment", a-t-il déclaré. Le ministre-président s'est concerté dimanche avec la Première ministre, Sophie Wilmès, et le ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem, qui a lui aussi lancé un appel au respect des règles et au civisme. Le problème de ces rassemblements sera évoqué lors du prochain Conseil national de sécurité, attendu pour mercredi. (Belga)

"L'assouplissement ne doit absolument pas conduire à la négligence. J'appelle à la responsabilité civique. Nous devons tous continuer à suivre les mesures définies. Les rassemblements de plus de 10 personnes où la distanciation physique de sécurité n'est pas possible doivent être évités à tout moment", a-t-il déclaré. Le ministre-président s'est concerté dimanche avec la Première ministre, Sophie Wilmès, et le ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem, qui a lui aussi lancé un appel au respect des règles et au civisme. Le problème de ces rassemblements sera évoqué lors du prochain Conseil national de sécurité, attendu pour mercredi. (Belga)