"Ce qu'une majorité de Verviétois souhaitent, c'est que l'on reconstruise la ville de manière résiliente", a expliqué la bourgmestre Muriel Targnion qui souhaite faire de Verviers "une ville qui demain sera plus belle et plus verte." Au lendemain des inondations, la priorité avait été donnée aux écoles afin qu'elles puissent organiser la rentrée scolaire. Les ponts qui avaient été touchés par les intempéries vont désormais bénéficier d'un lifting complet. Certains sont gravement endommagés tandis que la stabilité d'autres est remise en cause. Ces ouvrages vont être uniformisés pour des raisons esthétiques mais aussi techniques, ce qui permettra de diminuer les risques liés aux inondations. L'avant-projet concernant la réfection des ponts fait état d'un budget approximatif de 4,8 millions d'euros. A cela s'ajoutent la réfection des parcs, des écoles et de nombreuses voiries. "Il s'agit de travaux qui nous occuperont durant toute l'année 2022, au moins", a ajouté l'échevin en charge des Travaux Maxime Degey. Restera ensuite l'embellissement de la ville qui prendra plusieurs années. Au total, plus de 40 millions d'euros seront nécessaires pour réparer Verviers. (Belga)

"Ce qu'une majorité de Verviétois souhaitent, c'est que l'on reconstruise la ville de manière résiliente", a expliqué la bourgmestre Muriel Targnion qui souhaite faire de Verviers "une ville qui demain sera plus belle et plus verte." Au lendemain des inondations, la priorité avait été donnée aux écoles afin qu'elles puissent organiser la rentrée scolaire. Les ponts qui avaient été touchés par les intempéries vont désormais bénéficier d'un lifting complet. Certains sont gravement endommagés tandis que la stabilité d'autres est remise en cause. Ces ouvrages vont être uniformisés pour des raisons esthétiques mais aussi techniques, ce qui permettra de diminuer les risques liés aux inondations. L'avant-projet concernant la réfection des ponts fait état d'un budget approximatif de 4,8 millions d'euros. A cela s'ajoutent la réfection des parcs, des écoles et de nombreuses voiries. "Il s'agit de travaux qui nous occuperont durant toute l'année 2022, au moins", a ajouté l'échevin en charge des Travaux Maxime Degey. Restera ensuite l'embellissement de la ville qui prendra plusieurs années. Au total, plus de 40 millions d'euros seront nécessaires pour réparer Verviers. (Belga)