Après le dépouillement des deux-tiers des bulletins, le candidat soutenu par les sociaux-démocrates (SDSM), Stevo Pendarovski, devançait très légèrement (42.66%) la candidate de droite Gordana Siljanovska-Davkova (41.35%), dans ce scrutin marqué par une forte abstention. Selon les derniers chiffres communiqués par la commission électorale, environ quatre électeurs sur dix sont allés voter, ce qui est la plus faible participation à une présidentielle depuis l'indépendance de l'ex-République yougoslave. Le représentant de la minorité albanaise, Blerim Reka a remporté 11,81% selon ces résultats provisoires, pour près de 5% de bulletins nuls ou blancs. Ses partisans pourraient toutefois jouer un rôle décisif au second tour à la fois pour désigner le vainqueur mais aussi pour franchir la barre des 40% de participation au second tour. Si elle n'était pas atteinte, l'élection ne serait pas validée. (Belga)

Après le dépouillement des deux-tiers des bulletins, le candidat soutenu par les sociaux-démocrates (SDSM), Stevo Pendarovski, devançait très légèrement (42.66%) la candidate de droite Gordana Siljanovska-Davkova (41.35%), dans ce scrutin marqué par une forte abstention. Selon les derniers chiffres communiqués par la commission électorale, environ quatre électeurs sur dix sont allés voter, ce qui est la plus faible participation à une présidentielle depuis l'indépendance de l'ex-République yougoslave. Le représentant de la minorité albanaise, Blerim Reka a remporté 11,81% selon ces résultats provisoires, pour près de 5% de bulletins nuls ou blancs. Ses partisans pourraient toutefois jouer un rôle décisif au second tour à la fois pour désigner le vainqueur mais aussi pour franchir la barre des 40% de participation au second tour. Si elle n'était pas atteinte, l'élection ne serait pas validée. (Belga)