Michael Slager, un ex-policier blanc, échappera ainsi à un futur procès. Sa peine sera déterminée ultérieurement par un juge. L'homicide en Caroline du Sud (sud-est) de Walter Scott, 50 ans, fauché par les balles de Slager alors qu'il s'enfuyait en courant après une banale infraction au code de la route, avait choqué l'opinion publique en Amérique et au-delà. Cette mort en avril 2015, saisie sur une vidéo amateur, avait déclenché des manifestations, dégénérant parfois en émeutes, dans tous les Etats-Unis. Selon l'accord de peine négociée, Michael Slager a seulement plaidé coupable d'un chef d'inculpation fédéral, en l'espèce d'avoir de façon volontaire attenté aux droits civiques de M. Scott en exerçant une force excessive sous le couvert de ses fonctions. Ce chef d'inculpation lui faisait encourir la réclusion criminelle à perpétuité lors de son procès fédéral qui était censé s'ouvrir dans une semaine. Jusqu'à aujourd'hui M. Slager affirmait avoir agi en état de légitime défense, s'étant senti menacé après s'être empoigné avec M. Scott. (Belga)

Michael Slager, un ex-policier blanc, échappera ainsi à un futur procès. Sa peine sera déterminée ultérieurement par un juge. L'homicide en Caroline du Sud (sud-est) de Walter Scott, 50 ans, fauché par les balles de Slager alors qu'il s'enfuyait en courant après une banale infraction au code de la route, avait choqué l'opinion publique en Amérique et au-delà. Cette mort en avril 2015, saisie sur une vidéo amateur, avait déclenché des manifestations, dégénérant parfois en émeutes, dans tous les Etats-Unis. Selon l'accord de peine négociée, Michael Slager a seulement plaidé coupable d'un chef d'inculpation fédéral, en l'espèce d'avoir de façon volontaire attenté aux droits civiques de M. Scott en exerçant une force excessive sous le couvert de ses fonctions. Ce chef d'inculpation lui faisait encourir la réclusion criminelle à perpétuité lors de son procès fédéral qui était censé s'ouvrir dans une semaine. Jusqu'à aujourd'hui M. Slager affirmait avoir agi en état de légitime défense, s'étant senti menacé après s'être empoigné avec M. Scott. (Belga)