Dans une déclaration, Alibaba indique que ce sont surtout des produits américains des marques Apple, Nike et du fabricant de cosmétiques Estée Lauder qui se sont taillées la part du lion. Mais des marques européennes comme L'Oréal et Adidas ont aussi profité de l'évènement. En 2019, Alibaba avait enregistré des ventes avoisinant 35 milliards d'euros lors de la "Fête des célibataires". (Belga)

Dans une déclaration, Alibaba indique que ce sont surtout des produits américains des marques Apple, Nike et du fabricant de cosmétiques Estée Lauder qui se sont taillées la part du lion. Mais des marques européennes comme L'Oréal et Adidas ont aussi profité de l'évènement. En 2019, Alibaba avait enregistré des ventes avoisinant 35 milliards d'euros lors de la "Fête des célibataires". (Belga)