La drogue avait été saisie en France le 20 septembre 2013, sur un vol d'Air France en provenance du Venezuela, a rappelé le ministère public. Les militaires condamnés travaillaient aux contrôles des douanes de l'aéroport international de Maiquetia, qui dessert la capitale vénézuélienne et d'où était partie la cocaïne. Le tribunal de l'Etat de Vargas a également condamné à dix ans de prison l'épouse d'un des condamnés, pour blanchiment d'argent. Dans cette affaire, 17 autres Vénézuéliens - dont un militaire - qui avaient été arrêtés ou inculpés ont été finalement relaxés, mais ils resteront en prison le temps que l'appel déposé par le parquet soit examiné. Le financier présumé du chargement de drogue, Harry Augusto Romero, avait été arrêté à Bogota le 4 septembre 2015. Il a été extradé de Colombie vers le Venezuela le 11 août dernier et doit désormais être jugé. (Belga)

La drogue avait été saisie en France le 20 septembre 2013, sur un vol d'Air France en provenance du Venezuela, a rappelé le ministère public. Les militaires condamnés travaillaient aux contrôles des douanes de l'aéroport international de Maiquetia, qui dessert la capitale vénézuélienne et d'où était partie la cocaïne. Le tribunal de l'Etat de Vargas a également condamné à dix ans de prison l'épouse d'un des condamnés, pour blanchiment d'argent. Dans cette affaire, 17 autres Vénézuéliens - dont un militaire - qui avaient été arrêtés ou inculpés ont été finalement relaxés, mais ils resteront en prison le temps que l'appel déposé par le parquet soit examiné. Le financier présumé du chargement de drogue, Harry Augusto Romero, avait été arrêté à Bogota le 4 septembre 2015. Il a été extradé de Colombie vers le Venezuela le 11 août dernier et doit désormais être jugé. (Belga)