Velofollies est la principale bourse du pays consacrée aux deux roues. Elle compte plus de 300 stands, qui ont attiré les coureurs semi-professionnels comme les cyclistes occasionnels. Le cap des 40.000 visiteurs a été franchi, se réjouissent les organisateurs de cet événement, qui fait figure de vitrine pour le secteur belge du vélo. Il attire d'ailleurs des amateurs des pays voisins, pointent-ils. Le succès de Velofollies s'explique par la possibilité d'y faire bien plus que de seulement admirer des deux roues et des gadgets. Les coureurs professionnels Philippe Gilbert, Sven Nys et Greg Van Avermaet s'y sont par exemple déplacés. Tiesj Benoot, Cameron Vandenbroucke, la fille de Frank, et Julien Vermote y ont aussi fait acte de présence. Les visiteurs ont également pu faire mesurer leur position ou essayer un vélo électrique sur la piste d'essai. L'organisation promet déjà d'élever encore la barre pour la prochaine édition. (Belga)

Velofollies est la principale bourse du pays consacrée aux deux roues. Elle compte plus de 300 stands, qui ont attiré les coureurs semi-professionnels comme les cyclistes occasionnels. Le cap des 40.000 visiteurs a été franchi, se réjouissent les organisateurs de cet événement, qui fait figure de vitrine pour le secteur belge du vélo. Il attire d'ailleurs des amateurs des pays voisins, pointent-ils. Le succès de Velofollies s'explique par la possibilité d'y faire bien plus que de seulement admirer des deux roues et des gadgets. Les coureurs professionnels Philippe Gilbert, Sven Nys et Greg Van Avermaet s'y sont par exemple déplacés. Tiesj Benoot, Cameron Vandenbroucke, la fille de Frank, et Julien Vermote y ont aussi fait acte de présence. Les visiteurs ont également pu faire mesurer leur position ou essayer un vélo électrique sur la piste d'essai. L'organisation promet déjà d'élever encore la barre pour la prochaine édition. (Belga)