A la suite d'une enquête ouverte en 2017, l'association des "Hérauts de l'Evangile" (Arautos do Evangelho), fondée par le Brésilien João Scognamiglio Clá Dias, est placée "sous l'autorité d'un commissaire avec l'accord du pape", indique le Saint Siège dans un communiqué. Les motifs de l'enquête "puis la décision de nommer un commissaire pontifical sont liées aux lacunes concernant le style de gouvernance, la vie des membres du Conseil (...) l'administration, la gestion des oeuvres et la collecte des ressources", ajoute le Saint Siège. Ce dernier précise que la tutelle sera exercée par le cardinal Raymundo Damasceno Assis, archevêque émérite d'Aparecida (Brésil). Première association de fidèles du millénaire à avoir été approuvée par le pape (Jean Paul II), en 2001, "Les Hérauts de l'Évangile" faisaient l'objet d'une enquête du Vatican depuis juin 2017. A l'époque, le vaticaniste de référence en Italie Andrea Tornielli, aujourd'hui à la tête du ministère (dicastère) de la communication du Saint-Siège, avait révélé cette enquête, évoquant certains agissements du groupe et de son chef, Mgr João Scognamiglio Clá Dias, en particulier des séances d'exorcisme au cours desquelles les officiants dialogueraient avec le diable. "Scognamiglio Cia Dias et ses prêtres utilisent des rituels d'exorcisme fabriqués par eux-mêmes, car il tiennent ceux de l'Église catholique approuvés par le Saint Siège pour inefficaces", écrivait Andrea Tornielli sur le blog du quotidien La Stampa "Vatican Insider", auquel il collaborait. Des informations de presse indiquaient alors que le Vatican enquêtait "sur d'étranges cultes millénaristes" et des exorcismes pratiqués en invoquant le nom Mgr Scognamiglio Clá Dias. Ce dernier avait démissionné de la présidence des "Hérauts de l'Évangile" en juin 2017. Les Hérauts de l'Évangile sont une association internationale de fidèles de droit pontifical présents dans différents pays et sont reconnaissables à leur habit brun et blanc avec une grande croix sur la poitrine, semblable à celui des chevaliers médiévaux. (Belga)