Fred Vargas, en tête pour son polar "Quand sort la recluse" (Flammarion), et Guillaume Musso à la troisième place pour le thriller "Un appartement à Paris" (XO), sont des habitués de ce palmarès célébré dans un grand hôtel parisien. Dans la catégorie "essais et documents", c'est l'historien Patrick Boucheron, professeur au Collège de France qui occupe la première place du classement (12e du classement général) avec son "Histoire mondiale de la France" (Seuil). Pratiquement tous les lauréats des prix d'automne figurent au palmarès: Éric Vuillard (2e) avec "L'ordre du jour" (Actes Sud), le prix Renaudot Olivier Guez (5e avec "La disparition de Josef Mengele", Grasset) et la lauréate du Goncourt des lycéens Alice Zeniter (6e, "L'art de perdre", Flammarion). Des écrivains pourtant auteurs de best-sellers se situent plus loin au classement, tel Daniel Pennac (21e), Marc Levy (22e), Anna Gavalda (25e) ou Michel Bussi (27e). (Belga)

Fred Vargas, en tête pour son polar "Quand sort la recluse" (Flammarion), et Guillaume Musso à la troisième place pour le thriller "Un appartement à Paris" (XO), sont des habitués de ce palmarès célébré dans un grand hôtel parisien. Dans la catégorie "essais et documents", c'est l'historien Patrick Boucheron, professeur au Collège de France qui occupe la première place du classement (12e du classement général) avec son "Histoire mondiale de la France" (Seuil). Pratiquement tous les lauréats des prix d'automne figurent au palmarès: Éric Vuillard (2e) avec "L'ordre du jour" (Actes Sud), le prix Renaudot Olivier Guez (5e avec "La disparition de Josef Mengele", Grasset) et la lauréate du Goncourt des lycéens Alice Zeniter (6e, "L'art de perdre", Flammarion). Des écrivains pourtant auteurs de best-sellers se situent plus loin au classement, tel Daniel Pennac (21e), Marc Levy (22e), Anna Gavalda (25e) ou Michel Bussi (27e). (Belga)