Le conciliateur royal Johan Vande Lanotte rencontrera les présidents de parti francophones associés à la négociation à 13 h au Sénat. Ceux-ci se seront d'abord réunis entre eux, à 12 h, a précisé le porte-parole de Johan Vande Lanotte, démentant une information obtenue auparavant dans l'entourage de négociateurs francophones et faisant état d'une réunion à 10 h.

Au menu des discussions : la nouvelle proposition de réforme de la loi de financement du conciliateur, qui combinerait la méthode du crédit d'impôt à l'instauration de taux séparés (split rate). Les partis flamands réunis mardi soir par le conciliateur l'avaient accueillie positivement, sans toutefois aller jusqu'à parler d'accord.

Les présidents de partis francophones associés à la négociation (PS, cdH, et Ecolo) examineront à leur tour ce document qui a entre-temps été traduit. Si ceux-ci donnent également leur feu vert, le conciliateur entamera dès jeudi de nouveaux entretiens bilatéraux et, sur la base de ces contacts, déposera au début de la semaine prochaine un texte global sur la table.

Cette note finale portera non seulement sur la loi de financement mais aussi les transferts de compétences, Bruxelles-Hal-Vilvorde et le financement de Bruxelles.

LeVif.be, avec Belga

Le conciliateur royal Johan Vande Lanotte rencontrera les présidents de parti francophones associés à la négociation à 13 h au Sénat. Ceux-ci se seront d'abord réunis entre eux, à 12 h, a précisé le porte-parole de Johan Vande Lanotte, démentant une information obtenue auparavant dans l'entourage de négociateurs francophones et faisant état d'une réunion à 10 h.Au menu des discussions : la nouvelle proposition de réforme de la loi de financement du conciliateur, qui combinerait la méthode du crédit d'impôt à l'instauration de taux séparés (split rate). Les partis flamands réunis mardi soir par le conciliateur l'avaient accueillie positivement, sans toutefois aller jusqu'à parler d'accord.Les présidents de partis francophones associés à la négociation (PS, cdH, et Ecolo) examineront à leur tour ce document qui a entre-temps été traduit. Si ceux-ci donnent également leur feu vert, le conciliateur entamera dès jeudi de nouveaux entretiens bilatéraux et, sur la base de ces contacts, déposera au début de la semaine prochaine un texte global sur la table.Cette note finale portera non seulement sur la loi de financement mais aussi les transferts de compétences, Bruxelles-Hal-Vilvorde et le financement de Bruxelles.LeVif.be, avec Belga