Née le 7 octobre 1966 à Vilvorde, Valérie De Bue est licenciée en sciences économiques de l'Université catholique de Louvain. Elle a également décroché un diplôme d'études spécialisées en aménagement du territoire et urbanisme. Au début des années 2000, après avoir travaillé à l'intercommunale du Brabant wallon pendant 10 ans, elle rejoint le cabinet de Charles Michel, alors ministre des Affaires Intérieures de la Région wallonne. Après s'être présentée sans succès aux élections communales de 2000 à Nivelles, elle est élue députée fédérale pour la première fois en 2003, un mandat qu'elle exercera durant 11 ans. En 2006, elle devient échevine nivelloise, une fonction confirmée 6 ans plus tard. En mai 2014, Valérie De Bue, tête de liste du MR en Brabant wallon pour les élections régionales, est élue au parlement wallon. Elle est également désignée sénatrice de communauté. En juillet 2017, après que le cdH eut envoyé valser le PS, elle est nommée ministre régionale des Pouvoirs locaux, du Logement et des Infrastructure sportives. Son mandat sera notamment marqué par l'adoption de décrets portant sur la bonne gouvernance en Région wallonne, né du scandale PUblifin et (Belga)