Le seuil européen d'alerte est fixé à 240 microgrammes d'ozone par mètre cube d'air (µg/m³). Il a été dépassé ce vendredi à Aarschot, avec 242 µg/m³.

Selon Celine, les concentrations d'ozone restent élevées dans le centre et le nord-est du pays. Vers 14h00, le seuil européen d'information (fixé à 180 µg/m³) avait déjà été dépassé dans 11 stations de mesure, principalement dans le nord-est. Il signifie une mise en garde pour les personnes sensibles à la pollution de l'air comme les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes respiratoires.

Les concentrations d'ozone dans l'air peuvent entraîner des problèmes de santé comme des difficultés respiratoires, des irritations du nez, des yeux et de la gorge ou, en cas de forte concentration, des douleurs à la poitrine, de l'asthme, etc.

La situation devrait revenir à la normale samedi.