Face à la progression du variant omicron, les ministres de la Santé du fédéral et des entités fédérées ont décidé de raccourcir - de 6 à 4 mois - le délai minimum entre la 2e et la 3e dose des vaccins Pfizer et Moderna. Les délais de deux mois après le vaccin Johnson et de quatre mois après l'Astra Zeneca ne sont pas modifiés. Le lundi 3 janvier, un centre de vaccination ouvrira au nord de Charleroi et deux centres ouvriront en province de Luxembourg, à Aubange et à Virton. Les six antennes mobiles (ou vaccibus) supplémentaires, dont les lieux sont en cours de fixation, seront également déployées entre le 3 janvier et le 31 mars. Les centres de vaccination de Huy, Mons, Tournai, Hannut, Pepinster et Bierset, poursuivront une vaccination sur des horaires étendus jusque fin février. Tous les autres centres fonctionneront 11 heures par jour jusqu'à cette date. Tous les centres verront leurs dates d'ouverture prolongées et seront accessibles à la population jusqu'au 31 mars, explique-t-on. A l'heure actuelle, près de 84% de la population adulte wallonne est vaccinée en double dose et 847.406 personnes sont d'ores et déjà vaccinées en 3e dose, soit 30% de la population adulte. Quelque 240.000 personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner dans les prochains jours. Les autorités régionales précisent qu'il est encore possible de s'inscrire pour une 3e dose de vaccination avant la fin de cette année dans la majorité des centres de vaccination wallons. (Belga)

Face à la progression du variant omicron, les ministres de la Santé du fédéral et des entités fédérées ont décidé de raccourcir - de 6 à 4 mois - le délai minimum entre la 2e et la 3e dose des vaccins Pfizer et Moderna. Les délais de deux mois après le vaccin Johnson et de quatre mois après l'Astra Zeneca ne sont pas modifiés. Le lundi 3 janvier, un centre de vaccination ouvrira au nord de Charleroi et deux centres ouvriront en province de Luxembourg, à Aubange et à Virton. Les six antennes mobiles (ou vaccibus) supplémentaires, dont les lieux sont en cours de fixation, seront également déployées entre le 3 janvier et le 31 mars. Les centres de vaccination de Huy, Mons, Tournai, Hannut, Pepinster et Bierset, poursuivront une vaccination sur des horaires étendus jusque fin février. Tous les autres centres fonctionneront 11 heures par jour jusqu'à cette date. Tous les centres verront leurs dates d'ouverture prolongées et seront accessibles à la population jusqu'au 31 mars, explique-t-on. A l'heure actuelle, près de 84% de la population adulte wallonne est vaccinée en double dose et 847.406 personnes sont d'ores et déjà vaccinées en 3e dose, soit 30% de la population adulte. Quelque 240.000 personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner dans les prochains jours. Les autorités régionales précisent qu'il est encore possible de s'inscrire pour une 3e dose de vaccination avant la fin de cette année dans la majorité des centres de vaccination wallons. (Belga)