Le pick-up impliqué a renversé 28 personnes, dont 21 ont été hospitalisées. Le chef de police Michael Harrison a affirmé que le chauffeur, suspecté d'être "hautement intoxiqué", a été arrêté, rapporte le journal local Times-Picayune. Le maire de la ville, Mitch Landrieu, a souligné qu'il n'y avait pas de preuve permettant d'évoquer la piste du terrorisme. Les blessés étaient âgés de 3 ans à une quarantaine d'années. La foule regardait la parade Krewe of Endymion défilant dans une partie de la ville, un évènement faisant partie des célébrations du Mardi Gras, très réputé dans cet État côtier du sud-est des Etats-Unis. "Il est très difficile de protéger les gens de quelqu'un qui est très saoul et qui percute une foule", a encore déclaré le maire Mitch Landrieu, en affirmant que des barrières avaient été mises en place. (Belga)

Le pick-up impliqué a renversé 28 personnes, dont 21 ont été hospitalisées. Le chef de police Michael Harrison a affirmé que le chauffeur, suspecté d'être "hautement intoxiqué", a été arrêté, rapporte le journal local Times-Picayune. Le maire de la ville, Mitch Landrieu, a souligné qu'il n'y avait pas de preuve permettant d'évoquer la piste du terrorisme. Les blessés étaient âgés de 3 ans à une quarantaine d'années. La foule regardait la parade Krewe of Endymion défilant dans une partie de la ville, un évènement faisant partie des célébrations du Mardi Gras, très réputé dans cet État côtier du sud-est des Etats-Unis. "Il est très difficile de protéger les gens de quelqu'un qui est très saoul et qui percute une foule", a encore déclaré le maire Mitch Landrieu, en affirmant que des barrières avaient été mises en place. (Belga)