"Je sais que certains pays ont fait état de leur préoccupation au sujet de leurs journalistes qui auraient été traités de manière inappropriée", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Washington. "Nous allons faire de notre mieux pour mener une enquête" sur ces "allégations", dans la mesure des compétences du département d'Etat, a-t-il ajouté. "Ces pays doivent savoir que nous allons y répondre de manière totalement appropriée", a-t-il ajouté. La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Michelle Bachelet a dénoncé la semaine dernière l'"agression sans précédent" contre les journalistes aux Etats-Unis au cours du vaste mouvement de colère provoqué par la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié par un policier blanc. Elle a évoqué des informations selon lesquelles au moins 200 journalistes avaient été molestés ou arrêtés alors qu'ils couvraient les manifestations. (Belga)

"Je sais que certains pays ont fait état de leur préoccupation au sujet de leurs journalistes qui auraient été traités de manière inappropriée", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Washington. "Nous allons faire de notre mieux pour mener une enquête" sur ces "allégations", dans la mesure des compétences du département d'Etat, a-t-il ajouté. "Ces pays doivent savoir que nous allons y répondre de manière totalement appropriée", a-t-il ajouté. La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Michelle Bachelet a dénoncé la semaine dernière l'"agression sans précédent" contre les journalistes aux Etats-Unis au cours du vaste mouvement de colère provoqué par la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié par un policier blanc. Elle a évoqué des informations selon lesquelles au moins 200 journalistes avaient été molestés ou arrêtés alors qu'ils couvraient les manifestations. (Belga)