Les premiers paiements seront envoyés par virement et "certains destinataires commenceront à les recevoir dès ce week-end, et d'autres dans la semaine à venir", ont indiqué le secrétariat au Trésor et l'administration des impôts dans des communiqués de presse. Le nombre exact de bénéficiaires n'a pas été précisé mais le montant total pourrait s'élever à environ 400 milliards de dollars. Des millions d'Américains, dont les revenus annuels sont inférieurs à 75.000 dollars par personne ou 150.000 dollars par couple mariés, toucheront un chèque de 1.400 dollars par adulte et par enfant. Le montant sera dégressif jusqu'à 80.000 dollars de revenus par personne et 160.000 dollars par couple. Ceux qui gagnent plus ne pourront recevoir de chèque. Ces critères sont restrictifs par rapport au plan initialement présenté par Joe Biden. Son nom n'apparaîtra pas sur les chèques, comme ce fut le cas avec son prédécesseur Donald Trump. Les ménages américains, pour faire face à la crise provoquée par le Covid-19, avaient déjà touché des chèques de 1.200 dollars par adulte et 500 dollars par enfant, en avril 2020 dans le cadre du Cares Act, et de 600 dollars par personne début janvier 2021, dans le cadre du second plan de relance. Le plan de relance de Joe Biden, d'un montant total de 1.900 milliards de dollars, a été adopté définitivement mercredi au Congrès -- malgré l'opposition des républicains -- et signé jeudi par Joe Biden. Il doit, d'après la Maison Blanche, créer plus de 7 millions de nouveaux emplois cette année, rendre les soins de santé plus abordables, apporter des aides pour la vaccination, mais aussi réduire de moitié la pauvreté des enfants. (Belga)

Les premiers paiements seront envoyés par virement et "certains destinataires commenceront à les recevoir dès ce week-end, et d'autres dans la semaine à venir", ont indiqué le secrétariat au Trésor et l'administration des impôts dans des communiqués de presse. Le nombre exact de bénéficiaires n'a pas été précisé mais le montant total pourrait s'élever à environ 400 milliards de dollars. Des millions d'Américains, dont les revenus annuels sont inférieurs à 75.000 dollars par personne ou 150.000 dollars par couple mariés, toucheront un chèque de 1.400 dollars par adulte et par enfant. Le montant sera dégressif jusqu'à 80.000 dollars de revenus par personne et 160.000 dollars par couple. Ceux qui gagnent plus ne pourront recevoir de chèque. Ces critères sont restrictifs par rapport au plan initialement présenté par Joe Biden. Son nom n'apparaîtra pas sur les chèques, comme ce fut le cas avec son prédécesseur Donald Trump. Les ménages américains, pour faire face à la crise provoquée par le Covid-19, avaient déjà touché des chèques de 1.200 dollars par adulte et 500 dollars par enfant, en avril 2020 dans le cadre du Cares Act, et de 600 dollars par personne début janvier 2021, dans le cadre du second plan de relance. Le plan de relance de Joe Biden, d'un montant total de 1.900 milliards de dollars, a été adopté définitivement mercredi au Congrès -- malgré l'opposition des républicains -- et signé jeudi par Joe Biden. Il doit, d'après la Maison Blanche, créer plus de 7 millions de nouveaux emplois cette année, rendre les soins de santé plus abordables, apporter des aides pour la vaccination, mais aussi réduire de moitié la pauvreté des enfants. (Belga)