Jeffrey Esptein était accusé d'agressions sexuelles sur des mineures. Il aurait organisé, durant plusieurs années, un réseau constitué de dizaines de jeunes filles sous influence, certaines collégiennes, avec lesquelles il avait des rapports sexuels dans ses nombreuses propriétés. Inculpé le 8 juillet d'exploitation sexuelle de mineures et d'association de malfaiteurs en vue d'exploiter sexuellement des mineures, il est passible de 45 années d'emprisonnement. Son procès n'était pas attendu avant juin 2020. (Belga)