Quelques heures avant l'entrée en vigueur de la décision du ministère du Commerce, le magistrat Carl Nicholas a donné raison à TikTok, qui avait déposé un recours le 18 septembre. Il a en revanche pour l'instant refusé de suspendre l'interdiction totale de l'appli sur le sol américain, prévue pour le 12 novembre. (Belga)

Quelques heures avant l'entrée en vigueur de la décision du ministère du Commerce, le magistrat Carl Nicholas a donné raison à TikTok, qui avait déposé un recours le 18 septembre. Il a en revanche pour l'instant refusé de suspendre l'interdiction totale de l'appli sur le sol américain, prévue pour le 12 novembre. (Belga)