L'ancienne ministre allemande de la Défense, qui occupe son poste depuis le 1er décembre, a atterri samedi matin à Addis Abeba. Elle s'est immédiatement rendue au quartier général de l'Union africaine pour y rencontrer le président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a constaté un journaliste de l'AFP. Elle devait ensuite s'entretenir avec le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, qui doit recevoir mardi à Oslo le prix Nobel de la paix. Les deux dirigeants devraient discuter du soutien que peut apporter l'UE à l'Éthiopie, qui se prépare à des élections générales en mai 2020. L'UE est le principal partenaire commercial de l'Afrique, et sa première source d'investissement et d'aide au développement. Mais les deux blocs ont éprouvé des difficultés ces dernières années à limiter le nombre de migrants africains qui ont pris la route de l'Europe en utilisant les périlleuses routes maritimes. (Belga)

L'ancienne ministre allemande de la Défense, qui occupe son poste depuis le 1er décembre, a atterri samedi matin à Addis Abeba. Elle s'est immédiatement rendue au quartier général de l'Union africaine pour y rencontrer le président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a constaté un journaliste de l'AFP. Elle devait ensuite s'entretenir avec le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, qui doit recevoir mardi à Oslo le prix Nobel de la paix. Les deux dirigeants devraient discuter du soutien que peut apporter l'UE à l'Éthiopie, qui se prépare à des élections générales en mai 2020. L'UE est le principal partenaire commercial de l'Afrique, et sa première source d'investissement et d'aide au développement. Mais les deux blocs ont éprouvé des difficultés ces dernières années à limiter le nombre de migrants africains qui ont pris la route de l'Europe en utilisant les périlleuses routes maritimes. (Belga)