Quatre soldats israéliens ont perdu la vie lors de cette attaque au camion-bélier survenue à Jérusalem. Sur les réseaux sociaux et son blog personnel, le militant politique belge d'origine libanaise Dyab Abou Jahjah a toutefois estimé qu'il ne s'agissait pas de terrorisme mais "d'un acte de résistance". Il a ajouté qu'il convenait de "libérer la Palestine de l'occupation israélienne" par "tous les moyens nécessaires". Ces déclarations ont suscité de nombreuses réactions et ont amené le quotidien De Standaard à mettre un terme à sa collaboration avec M. Jahjah, qui publiait chaque semaine une chronique dans ce quotidien néerlandophone. Unia a également reçu quelques signalements de personnes courroucées par les propos du chroniqueur. "Nous allons désormais mener une enquête pour voir s'il y a eu une infraction", a commenté le porte-parole d'Unia. (Belga)

Quatre soldats israéliens ont perdu la vie lors de cette attaque au camion-bélier survenue à Jérusalem. Sur les réseaux sociaux et son blog personnel, le militant politique belge d'origine libanaise Dyab Abou Jahjah a toutefois estimé qu'il ne s'agissait pas de terrorisme mais "d'un acte de résistance". Il a ajouté qu'il convenait de "libérer la Palestine de l'occupation israélienne" par "tous les moyens nécessaires". Ces déclarations ont suscité de nombreuses réactions et ont amené le quotidien De Standaard à mettre un terme à sa collaboration avec M. Jahjah, qui publiait chaque semaine une chronique dans ce quotidien néerlandophone. Unia a également reçu quelques signalements de personnes courroucées par les propos du chroniqueur. "Nous allons désormais mener une enquête pour voir s'il y a eu une infraction", a commenté le porte-parole d'Unia. (Belga)