La nouvelle secrétaire d'Etat fédérale Zuhal Demir s'est notamment demandé samedi si Unia faisait encore bien ce pour quoi il a été établi. Elle a entre autres estimé que le centre se rendait "ridicule" en n'ouvrant des procédures de recrutement que pour des femmes, alors que sa collègue de parti, la ministre flamande Liesbeth Homans, mettait pour sa part en cause l'objectivité et la neutralité de l'organisation, qui ne défendrait que les "personnes allochtones". Yasmine Kherbache parle d'une attaque hystérique sur Unia, qui repose de surcroît sur des informations erronées. "Zuhal Demir affirme notamment que Unia se focalise trop sur les discussions sur le Père Fouettard, mais elle confond l'institution avec le forum des minorités (Minderhedenforum)", indique la socialiste flamande. Cette dernière ajoute que ce n'est pas la première fois que le parti agit de la sorte et estime que la direction qu'il veut prendre est désormais claire. (Belga)

La nouvelle secrétaire d'Etat fédérale Zuhal Demir s'est notamment demandé samedi si Unia faisait encore bien ce pour quoi il a été établi. Elle a entre autres estimé que le centre se rendait "ridicule" en n'ouvrant des procédures de recrutement que pour des femmes, alors que sa collègue de parti, la ministre flamande Liesbeth Homans, mettait pour sa part en cause l'objectivité et la neutralité de l'organisation, qui ne défendrait que les "personnes allochtones". Yasmine Kherbache parle d'une attaque hystérique sur Unia, qui repose de surcroît sur des informations erronées. "Zuhal Demir affirme notamment que Unia se focalise trop sur les discussions sur le Père Fouettard, mais elle confond l'institution avec le forum des minorités (Minderhedenforum)", indique la socialiste flamande. Cette dernière ajoute que ce n'est pas la première fois que le parti agit de la sorte et estime que la direction qu'il veut prendre est désormais claire. (Belga)