Au total, ce sont pas moins de 7.489 signalements (+13,5%) qu'a reçus le centre l'an dernier. Unia en a jugé 5.292 comme faisant partie de son champ de compétences et 2.192 dossiers ont finalement été ouverts (+8,7%). Ils concernaient majoritairement les domaines "biens et services" (28%) et "travail et emploi" (23,3%). Venaient ensuite les médias (15,1%), l'enseignement (13,3%) et la vie en société (7,9%). Au niveau des critères, l'origine (critères dits "raciaux") était toujours la principale source de discriminations (33,9%), suivie du handicap (23,6%) et des convictions religieuses ou philosophiques (12%). C'est à Bruxelles que le plus de dossiers ouverts trouvaient leur source (25%), la Région capitale était suivie de la province d'Anvers (13%) et de celles de Flandre orientale, du Hainaut et de Liège (11% chacune). L'an dernier, Unia a clôturé 2.325 dossiers et s'est adressé à la justice à 33 reprises. Un chiffre deux à trois fois plus élevé qu'à l'accoutumée. Quinze affaires avaient trait à la loi du 10 mai 2007 sur l'antidiscrimination et 9 d'entre elles à celle du 30 juillet 1981 sur l'antiracisme. (Belga)

Au total, ce sont pas moins de 7.489 signalements (+13,5%) qu'a reçus le centre l'an dernier. Unia en a jugé 5.292 comme faisant partie de son champ de compétences et 2.192 dossiers ont finalement été ouverts (+8,7%). Ils concernaient majoritairement les domaines "biens et services" (28%) et "travail et emploi" (23,3%). Venaient ensuite les médias (15,1%), l'enseignement (13,3%) et la vie en société (7,9%). Au niveau des critères, l'origine (critères dits "raciaux") était toujours la principale source de discriminations (33,9%), suivie du handicap (23,6%) et des convictions religieuses ou philosophiques (12%). C'est à Bruxelles que le plus de dossiers ouverts trouvaient leur source (25%), la Région capitale était suivie de la province d'Anvers (13%) et de celles de Flandre orientale, du Hainaut et de Liège (11% chacune). L'an dernier, Unia a clôturé 2.325 dossiers et s'est adressé à la justice à 33 reprises. Un chiffre deux à trois fois plus élevé qu'à l'accoutumée. Quinze affaires avaient trait à la loi du 10 mai 2007 sur l'antidiscrimination et 9 d'entre elles à celle du 30 juillet 1981 sur l'antiracisme. (Belga)