Selon la chaîne flamande VTM, un scout était assis sur le siège passager, quatre sur la banquette arrière et quatre dans le coffre. "C'est totalement interdit. Selon le code de la route, le nombre maximal de personnes que l'on peut accepter à bord correspond au nombre de ceintures de sécurité présentes dans le véhicule", indique la police. La voiture en question ne pouvait dès lors accueillir que cinq personnes. La fédération Scouts en Gidsen Vlaanderen a qualifié l'accident d'"injustifiable", ajoutant qu'une circulaire avait été envoyée aux animateurs rappelant la règlementation en vigueur. "Dix personnes dans une voiture, c'est jouer avec des vies", estime la fédération. Le conducteur risque une peine de prison de huit jour à un an, combinée à une amende maximale de 6.000 euros et un probable retrait de permis. (Belga)

Selon la chaîne flamande VTM, un scout était assis sur le siège passager, quatre sur la banquette arrière et quatre dans le coffre. "C'est totalement interdit. Selon le code de la route, le nombre maximal de personnes que l'on peut accepter à bord correspond au nombre de ceintures de sécurité présentes dans le véhicule", indique la police. La voiture en question ne pouvait dès lors accueillir que cinq personnes. La fédération Scouts en Gidsen Vlaanderen a qualifié l'accident d'"injustifiable", ajoutant qu'une circulaire avait été envoyée aux animateurs rappelant la règlementation en vigueur. "Dix personnes dans une voiture, c'est jouer avec des vies", estime la fédération. Le conducteur risque une peine de prison de huit jour à un an, combinée à une amende maximale de 6.000 euros et un probable retrait de permis. (Belga)