Les supporters étaient notamment munis de matraques et de gants de combat. Ils ont été enfermés dans des cellules du commissariat de la police de Malines jusqu'à la fin du match, qui s'est déroulé sans incident majeur. "Avec notre corps de police, je veux tout mettre en place pour que le football soit et reste une fête", a réagi lundi le bourgmestre Bart Somers (Open Vld). (Belga)

Les supporters étaient notamment munis de matraques et de gants de combat. Ils ont été enfermés dans des cellules du commissariat de la police de Malines jusqu'à la fin du match, qui s'est déroulé sans incident majeur. "Avec notre corps de police, je veux tout mettre en place pour que le football soit et reste une fête", a réagi lundi le bourgmestre Bart Somers (Open Vld). (Belga)