La seule évasion de 2017 remonte au 26 février à Lantin. Mustapha Iken, avec l'aide de trois complices armés, avait réussi à franchir le mur de la prison avec une échelle. Il est actuellement toujours en fuite.

La seule évasion de 2017 remonte au 26 février à Lantin. Mustapha Iken, avec l'aide de trois complices armés, avait réussi à franchir le mur de la prison avec une échelle. Il est actuellement toujours en fuite.