Les jets de projectiles ne visaient pas spécifiquement les forces de police, qui étaient présentes sur place avec plusieurs équipes et une arroseuse. Les policiers n'ont pas dû intervenir. L'arroseuse n'a pas non plus été employée contre le groupe en cause. Le chef de corps de la police de Bruxelles-Midi et le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps surveillent la situation de près, notamment avec le couvre-feu qui est en application à compter de 22h00. (Belga)

Les jets de projectiles ne visaient pas spécifiquement les forces de police, qui étaient présentes sur place avec plusieurs équipes et une arroseuse. Les policiers n'ont pas dû intervenir. L'arroseuse n'a pas non plus été employée contre le groupe en cause. Le chef de corps de la police de Bruxelles-Midi et le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps surveillent la situation de près, notamment avec le couvre-feu qui est en application à compter de 22h00. (Belga)