Le "16" confirme en revanche qu'un groupe de travail se penchera dans les prochains mois sur les participations publiques, dans le cadre d'une "gestion dynamique". Ce groupe évaluera la valeur des actions et comment elles peuvent être réalisées. "Il est logique et de bon sens que le gouvernement étudie la façon dont la situation financière de nos entreprises publiques peut évoluer. La vente d'actions doit tenir compte des intérêts stratégiques, financiers, économiques et sociaux", a précisé le cabinet. (Belga)

Le "16" confirme en revanche qu'un groupe de travail se penchera dans les prochains mois sur les participations publiques, dans le cadre d'une "gestion dynamique". Ce groupe évaluera la valeur des actions et comment elles peuvent être réalisées. "Il est logique et de bon sens que le gouvernement étudie la façon dont la situation financière de nos entreprises publiques peut évoluer. La vente d'actions doit tenir compte des intérêts stratégiques, financiers, économiques et sociaux", a précisé le cabinet. (Belga)