La prime, qui sera taxée, sera du même montant que celle versée dans le cadre du statut social lors de la carrière active. Pour bénéficier du statut social et de ses avantages, les médecins, notamment, doivent adhérer à l'accord médico-mut en vigueur et avoir un certain seuil d'activité. Les modalités à suivre pour obtenir le coup de pouce financier post-pension seront communiquées par l'Inami aux groupes concernés. L'Inami évoque un montant de près de 5.000 euros en cas d'adhésion complète à l'accord médico-mut pour les médecins conventionnés, pour l'année 2019. (Belga)