Première école de Wallonie à proposer il y a quinze ans déjà l'enseignement en immersion dans une langue (néerlandais), l'athénée Lucienne Tellier va devenir le premier établissement scolaire de Wallonie à offrir la double immersion. Concrètement, les élèves auront la possibilité de suivre plus ou moins la moitié de leur grille horaire en français, et l'autre moitié en néerlandais (pour les cours de sciences et de technologies) et en anglais (pour les cours d'histoire et de géographie). "C'est pour nous qui sommes à la frontière linguistique l'occasion unique de proposer un projet innovant à nos élèves francophones et de permettre à ceux qui ont déjà suivi un cursus primaire en immersion de garder leurs acquis, tout en assimilant une nouvelle langue et ce dès la 1ère secondaire", explique la préfète de l'établissement, Catherine Chevalier. (Belga)

Première école de Wallonie à proposer il y a quinze ans déjà l'enseignement en immersion dans une langue (néerlandais), l'athénée Lucienne Tellier va devenir le premier établissement scolaire de Wallonie à offrir la double immersion. Concrètement, les élèves auront la possibilité de suivre plus ou moins la moitié de leur grille horaire en français, et l'autre moitié en néerlandais (pour les cours de sciences et de technologies) et en anglais (pour les cours d'histoire et de géographie). "C'est pour nous qui sommes à la frontière linguistique l'occasion unique de proposer un projet innovant à nos élèves francophones et de permettre à ceux qui ont déjà suivi un cursus primaire en immersion de garder leurs acquis, tout en assimilant une nouvelle langue et ce dès la 1ère secondaire", explique la préfète de l'établissement, Catherine Chevalier. (Belga)