Une pièce de cinq euros pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale

09/11/18 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Belga

Le 11 novembre 1918, les Alliés et l'Empire allemand signaient un armistice dans un wagon ferroviaire près de la ville française de Compiègne, mettant fin à la "Grande Guerre". En hommage aux millions de victimes de ce conflit, la Monnaie royale de Belgique (MRB) frappe une pièce commémorative de cinq euros pour célébrer le centenaire de l'armistice et du retour à la paix, a-t-elle annoncé vendredi.

Une pièce de cinq euros pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale

© piecescommemoratives.be

Côté pile, les pays de l'Union européenne côtoient la valeur de la pièce et le mot "Belgique" décliné dans les trois langues nationales. Côté face, un coquelicot fleurit à côté d'un casque belge de la Première Guerre mondiale et d'une inscription rappelant la date de l'armistice.

La pièce de monnaie, d'une valeur de cinq euros, a été frappée à 100.000 exemplaires. Pour la commissaire des Monnaies Ingrid Van Herzele, l'objet de collection rappelle également que "la paix n'est jamais acquise". "Même si nous célébrerons bientôt un siècle d'armistice, nous savons tous qu'il y a eu de nombreuses guerres en Europe et ailleurs depuis lors." La pièce argentée sert donc aussi à rappeler "les souffrances causées par la guerre dans le monde".

Les amateurs peuvent commander leur exemplaire pour 12,50 euros sur le site du distributeur officiel des pièces belges. Mesurant trois centimètres de diamètre pour un poids de 12 grammes, la pièce de monnaie leur sera livrée à domicile.

Nos partenaires