Test Achats évoque par exemple le chiffre de 43.000 euros pour le traitement de l'hépatite C ou de plus de 100.000 euros pour un an de traitement du cancer du sein. Il ne s'agit pas d'une problématique limitée à la Belgique, souligne Test Achats qui estime qu'il "est grand temps que les Etats européens unissent leurs forces, notamment pour négocier ensemble les prix avec les firmes pharmaceutiques et évaluer la réelle valeur d'un nouveau médicament". Les organisations à l'origine de la pétition disent apprécier les initiatives de la ministre en matière de collaboration entre le Benelux et l'Autriche mais l'encouragent "à étendre les efforts en cours et à poursuivre le travail au sein des instances de l'UE".

Test Achats évoque par exemple le chiffre de 43.000 euros pour le traitement de l'hépatite C ou de plus de 100.000 euros pour un an de traitement du cancer du sein. Il ne s'agit pas d'une problématique limitée à la Belgique, souligne Test Achats qui estime qu'il "est grand temps que les Etats européens unissent leurs forces, notamment pour négocier ensemble les prix avec les firmes pharmaceutiques et évaluer la réelle valeur d'un nouveau médicament". Les organisations à l'origine de la pétition disent apprécier les initiatives de la ministre en matière de collaboration entre le Benelux et l'Autriche mais l'encouragent "à étendre les efforts en cours et à poursuivre le travail au sein des instances de l'UE".