Un personne est décédée dans un incendie dimanche soir à Etterbeek

Le corps d'une personne a été retrouvé dimanche soir dans un bâtiment incendié rue de l'Escadron, dans la commune bruxelloise d'Etterbeek. Les autres habitants de l'immeuble ont pu être évacués, a indiqué lundi matin le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw.

"Les pompiers sont intervenus dimanche à 22h27 pour un incendie qui s'est déclaré dans un appartement, au 5e étage d'un bâtiment de six étages situé rue de l'Escadron à Etterbeek. Un fort dégagement de fumée a été constaté et, vu la présence d'une porte blindée, le feu a été attaqué via l'échelle aérienne par les fenêtres", a expliqué Walter Derieuw. "Une fois la porte forcée, l'incendie a été rapidement maîtrisé. Mais la progression s'est avérée difficile car tout l'appartement était rempli d'objets de toutes sortes. Malheureusement, les pompiers ont découvert la dépouille d'une victime carbonisée. Le corps a été laissé sur place pour l'enquête des autorités judiciaires. Par ailleurs, une auto-pompe est restée sur place jusqu'à 04h45 pour combattre une reprise éventuelle du feu", a poursuivi le porte-parole. Les autres habitants de l'immeuble avaient, eux, pu quitter l'immeuble avant l'arrivée des pompiers. L'appartement sinistré est inhabitable, ainsi que ceux des 3e et 4e étages suite à des dégâts des eaux. Les locataires concernés seront relogés par les services communaux et la police. La cause de l'incendie est pour l'instant inconnue.

Un personne est décédée dans un incendie dimanche soir à Etterbeek Le corps d'une personne a été retrouvé dimanche soir dans un bâtiment incendié rue de l'Escadron, dans la commune bruxelloise d'Etterbeek. Les autres habitants de l'immeuble ont pu être évacués, a indiqué lundi matin le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw."Les pompiers sont intervenus dimanche à 22h27 pour un incendie qui s'est déclaré dans un appartement, au 5e étage d'un bâtiment de six étages situé rue de l'Escadron à Etterbeek. Un fort dégagement de fumée a été constaté et, vu la présence d'une porte blindée, le feu a été attaqué via l'échelle aérienne par les fenêtres", a expliqué Walter Derieuw. "Une fois la porte forcée, l'incendie a été rapidement maîtrisé. Mais la progression s'est avérée difficile car tout l'appartement était rempli d'objets de toutes sortes. Malheureusement, les pompiers ont découvert la dépouille d'une victime carbonisée. Le corps a été laissé sur place pour l'enquête des autorités judiciaires. Par ailleurs, une auto-pompe est restée sur place jusqu'à 04h45 pour combattre une reprise éventuelle du feu", a poursuivi le porte-parole. Les autres habitants de l'immeuble avaient, eux, pu quitter l'immeuble avant l'arrivée des pompiers. L'appartement sinistré est inhabitable, ainsi que ceux des 3e et 4e étages suite à des dégâts des eaux. Les locataires concernés seront relogés par les services communaux et la police. La cause de l'incendie est pour l'instant inconnue.