Toujours selon la RTBF, le dossier concernerait des suspicions de corruption dans le cadre de la revente de biens immobiliers appartenant à la SNCB. Par ailleurs, l'information judiciaire aurait été ouverte sur base d'une dénonciation anonyme. Pour l'instant, c'est la présomption d'innocence qui prédomine. (Belga)

Toujours selon la RTBF, le dossier concernerait des suspicions de corruption dans le cadre de la revente de biens immobiliers appartenant à la SNCB. Par ailleurs, l'information judiciaire aurait été ouverte sur base d'une dénonciation anonyme. Pour l'instant, c'est la présomption d'innocence qui prédomine. (Belga)