Les données télécom fournies par les opérateurs permettent entre autres d'observer que "le social distancing est bien respecté", a précisé Alexander De Croo. Il ne semble d'ailleurs pas être en faveur d'une multiplication des mesures restrictives, dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. "Nous voyons que l'énorme majorité des gens respecte très bien les mesures (...) Je préfère me baser là dessus que d'aller toujours dans une surenchère", conclut le vice-Premier ministre. Le Conseil national de sécurité, qui se réunit depuis peu avant 15h00, doit prendre connaissance des dernières évaluations du "risk management group" et décider, le cas échéant, d'un prolongement des mesures et d'éventuelles nouvelles restrictions. Côté prolongement, il est question de plusieurs semaines au-delà du délai actuel du 5 avril, laissaient entendre Elio Di Rupo et Pierre-Yves Jeholet à leur arrivée. (Belga)

Les données télécom fournies par les opérateurs permettent entre autres d'observer que "le social distancing est bien respecté", a précisé Alexander De Croo. Il ne semble d'ailleurs pas être en faveur d'une multiplication des mesures restrictives, dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. "Nous voyons que l'énorme majorité des gens respecte très bien les mesures (...) Je préfère me baser là dessus que d'aller toujours dans une surenchère", conclut le vice-Premier ministre. Le Conseil national de sécurité, qui se réunit depuis peu avant 15h00, doit prendre connaissance des dernières évaluations du "risk management group" et décider, le cas échéant, d'un prolongement des mesures et d'éventuelles nouvelles restrictions. Côté prolongement, il est question de plusieurs semaines au-delà du délai actuel du 5 avril, laissaient entendre Elio Di Rupo et Pierre-Yves Jeholet à leur arrivée. (Belga)