Cinq policiers armés de mitraillettes stationnent ainsi devant la synagogue de Leipzig, a rapporté l'agence de presse allemande DPA. La police attend d'en savoir plus sur la fusillade, qui s'est produite en pleine fête juive de Yom Kippour, avant d'envisager de nouvelles mesures. Le quotidien allemand Bild rapporte en outre que les tireurs auraient tenté d'entrer dans la synagogue, alors que 70 à 80 fidèles s'y trouvaient selon un décompte du président de la communauté juive de Halle, Max Privorotzki, cité par le journal der Spiegel. Sur les sites des médias locaux et les réseaux sociaux fleurissent par ailleurs des vidéos d'un assaillant en habits militaires qui fait feu depuis une voiture, au milieu de la rue. Le parquet anti-terroriste allemand a été saisi de l'enquête. (Belga)